DEUX JOURS DE CONGÉS POUR OBLIGATIONS FAMILIALES OU EN CAS DE VIOLENCE CONJUGALE OU À CARACTÈRE SEXUEL

La réforme de la Loi sur les normes du travail (LNT) touche favorablement les membres de l’APAPUL en ce qui a trait aux congés. En effet, la Loi prévoit que le membre qui a trois mois de service continu a droit à un maximum de deux journées d’absence payées notamment pour les obligations reliées à la garde, à la santé ou à l’éducation de son enfant, ou l’enfant de son conjoint, ou en raison de l’état de santé d’un parent ou d’une personne pour laquelle le membre agit comme proche aidant (79.7 LNT). Au sens de la Loi, la notion de parent inclut le conjoint du salarié, l’enfant, le père, la mère, le frère, la sœur et les grands-parents du salarié ou de son conjoint ainsi que les conjoints de ces personnes, leurs enfants et les conjoints de leurs enfants (79.6.1 LNT).

Les membres de l’APAPUL peuvent désormais bénéficier de ces deux jours de congé s’ils en ont besoin, et ce, pour l’un des motifs prévus ci-dessus. Ces derniers sont fractionnables en journée ou en heures. Toutefois, veuillez noter que ces heures (ou congés) ne sont ni cumulables, ni transférables.

Pour les membres qui sont à temps partiel, veuillez communiquer avec l’APAPUL.

NOTE: Entrer le code « obligation familiale rémunérée » dans PeopleSoft RH (code OBF). 

Document entier de la convention collective