Programme de conciliation travail et vie personnelle

L’adhésion au programme de conciliation travail et vie personnelle demeure libre et volontaire. Au moment de faire sa demande, le membre doit occuper un poste à temps complet pour être admissible. L’Université ne peut refuser une demande d’un membre admissible. La durée du programme est de 12 mois. Au terme de cette période, le membre peut formuler une nouvelle demande.

Le programme de conciliation travail et vie personnelle offre 3 options au personnel professionnel: l’horaire de travail comprimé, l’achat de journées de congé ou la réduction de la semaine de travail.

Achat annuel de journées de congé (option A)

Il est possible pour le membre d’acheter 5, 10 ou 15 journées de congé. Voici les choix proposés:

  • 5 journées de congé = réduction salariale annuelle de 1,92 %
  • 10 journées de congé = réduction salariale annuelle de 3,83 %
  • 15 journées de congé = réduction salariale annuelle de 5,75 %

Horaire de travail comprimé (option B)

Cette option permet d’effectuer 35 heures en 4 ou 4.5 jours. Il est également possible pour le membre de faire le choix de travailler 70 heures en 9 jours. Notez que le gestionnaire peut restreindre l’attribution des congés si les besoins de l’unité le justifient.

La réduction de la semaine de travail (option C)

Il est possible pour le membre de réduire sa semaine de travail à 32 heures en 4, 4.5 ou 5 jours. Ainsi, la rémunération annuelle du membre est réduite de 8,57 %. Notez que le gestionnaire peut restreindre l’attribution des congés si les besoins de l’unité le justifient. 

Le membre qui participe à l’option B ou C peut changer d’option une seule fois par année de participation, sur un préavis de 30 jours.

Conditions de travail pendant le programme

Les conditions de travail du membre demeurent les mêmes pendant qu’il bénéficie du programme de conciliation travail et vie personnelle. Ce dernier continue d’accumuler ses vacances, son ancienneté et son service. Le membre continue également de verser sa cotisation aux régimes de retraite et d’assurances. L’Université continue aussi de verser sa part. Durant l’horaire d’été, l’application du programme est maintenue.

Référence aux articles 132.1 et ss.

Le programme peut-il être suspendu pendant un long congé ?

Oui, le programme est suspendu lorsque débute un congé non rémunéré, de maternité, de paternité, d’adoption, parental ou de maladie longue invalidité. Le reste du programme est alors repris à la fin de la situation qui a donné lieu à la suspension.

Document entier de la convention collective